http://www.socofe.be/uploads/images/backgrounds/bg_cpower.jpg
Socofe

C-POWER / C-POWER HOLDCO - Schéma

  • En avril 2009, SOCOFE et SRIW ENVIRONNEMENT ont cédé une partie de leur participation en C-POWER. Les partenaires wallons avaient accompli la première partie de leur mission, le financement technico-économique du projet. Via une participation très significative, ils ont confirmé leur engagement dans ce projet. L’apport du groupe industriel RWE INNOGY est particulièrement précieux pour C-POWER.
  • En 2013, les actionnaires de POWER@SEA ont revu la structure de leur participation en C-POWER. POWER@SEA a été scindée en deux : POWER@SEA et POWER@SEA THORNTON. Cette dernière a abrité les parts de SOCOFE et DEME CONCESSION WIND en C-POWER via C-POWER HOLDCO jusqu’en 2016.
  • En 2016, les conventions liant les actionnaires de C-POWER HOLDCO et de POWER@SEA THORNTON sont arrivées à leur terme, conduisant à une réorganisation de l’actionnariat en plusieurs étapes.
  • N’ayant plus sa raison d’être, la société POWER@SEA THORNTON a été liquidée le 30/11/16.
  • Parallèlement, SRIW ENVIRONNEMENT et DEME CONCESSION WIND ont souhaité réduire leur participation dans C-POWER HOLDCO.
  • Dans un souci de maintenir la participation globale de la Wallonie dans le projet C-POWER au moins au même niveau, SOCOFE a repris les parts en C-POWER HOLDCO de DEME CONCESSION WIND (rachat de 95 parts le 30/11/16) et de SRIW ENVIRONNEMENT (180 parts le 20/02/17).
  • Depuis février 2017, l’actionnariat de C-POWER HOLDCO est composé d’un pôle public flamand (Z-KRACHT/VEH pour 45%), d’un pôle public wallon (SOCOFE/SRIW ENVIRONNEMENT pour 45%) et de DEME CONCESSION WIND (10%). 

La réorganisation de l’actionnariat fin 2016 – début 2017 s’est effectuée selon une logique de maintien d’un équilibre parfait entre les actionnaires du Sud et du Nord du pays.