http://www.socofe.be/uploads/images/backgrounds/bg_swde.jpg
Socofe

SPGE - Profil

La Société Publique de Gestion de l'Eau (SPGE) veille au financement et à l'exécution du programme d'investissements pour l'épuration et la protection de l'eau, tel que défini par le Gouvernement wallon.

Une participation cohérente avec les missions de SOCOFE

  • En 1999, la SPGE a ouvert son capital pour pouvoir mobiliser les fonds indispensables au respect des objectifs européens d'épuration des eaux usées.
  • SOCOFE a participé à l'ouverture du capital de la SPGE aux côtés d'AUXIPAR et de DEXIA.
  • Ces trois partenaires représentent ainsi les 26% de l'actionnariat dévolus aux actionnaires financiers par le Décret wallon.
  • Une participation dans un tel dossier d'intérêt public s'inscrit logiquement dans les missions de SOCOFE.
Aller plus loin...

Quels enjeux pour le secteur de l’eau wallon ?

Notre rapport annuel 2013 consacre un zoom au secteur de l'eau et ses nombreux enjeux.(Télécharger le PDF).

Un secteur d'intérêt stratégique pour la Wallonie

  • En concertation avec les autres partenaires de l'eau, la SPGE s'occupe prioritairement de l'assainissement et de l'épuration (collecteurs d'eaux usées et stations d'épuration), de la protection des captages et du financement des travaux d'égouttage prévus aux plans triennaux des communes.
  • La SPGE est liée à la Région wallonne par un contrat de gestion.
  • Depuis 1999, la SPGE a investi 3,7 milliards d’euros pour permettre à la Wallonie de rejoindre les standards européens en matière d’épuration des eaux.
  • Début 2018, le taux d’équipement en stations d’épuration toutes agglomérations confondues était de 91,5%.

Défis à venir

  • Dans le cadre du nouveau contrat de gestion 2017-2021, les missions de la SPGE sont étendues dans une logique de résultats, avec une vision intégrée de l’assainissement (du raccordement de l’habitation à l’égout). La SPGE doit ainsi rechercher l’efficience optimale à tous les niveaux en vue d’atteindre le meilleur tarif pour l’ensemble des citoyens. Les chantiers à venir de la SPGE sont nombreux : encadrement et amélioration de la gestion collective de l’assainissement autonome, lutte contre les pollutions ponctuelles et diffuses (nitrates et pesticides), mise en place d’une gestion préventive des égouts, mais aussi recherches pour la valorisation des boues d’épuration…
  • Pour l’avenir, le Gouvernement wallon a aussi la volonté d’aboutir à une rationalisation de l’ensemble du secteur de l’eau en Wallonie et à une simplification des outils publics et administratifs. La SPGE et la SWDE ont été mandatées pour étudier ces questions de manière conjointe.