http://www.socofe.be/uploads/images/backgrounds/bg_swde.jpg
Socofe

SPGE - Profil

La Société Publique de Gestion de l'Eau (SPGE) veille au financement et à l'exécution du programme d'investissements pour l'épuration et la protection de l'eau, tel que défini par le Gouvernement wallon.

Une participation cohérente avec les missions de SOCOFE

  • En 1999, la SPGE a ouvert son capital pour pouvoir mobiliser les fonds indispensables au respect des objectifs européens d'épuration des eaux usées.
  • SOCOFE a participé à l'ouverture du capital de la SPGE aux côtés d'AUXIPAR et de DEXIA.
  • Ces trois partenaires représentent ainsi les 26% de l'actionnariat dévolus aux actionnaires financiers par le Décret wallon.
  • Une participation dans un tel dossier d'intérêt public s'inscrit logiquement dans les missions de SOCOFE.

Un secteur d'intérêt stratégique pour la Wallonie

  • En concertation avec les autres partenaires de l'eau, la SPGE s'occupe prioritairement de l'assainissement et de l'épuration (collecteurs d'eaux usées et stations d'épuration), de la protection des captages et du financement des travaux d'égouttage prévus aux plans triennaux des communes.
  • La SPGE est liée à la Région wallonne par un contrat de gestion.
  • Entre 2000 et fin 2016, la SPGE a investi près de 3,4 milliards d’euros pour permettre à la Wallonie de rejoindre les standards européens.
  • Fin 2016, le taux d’équipement en stations d’épuration dans les agglomérations de plus de 2.000 équivalents-habitants en Wallonie était de 98,4% (près de 90,7%, toutes agglomérations confondues, y compris celles de moins de 2.000 EH).

Défis à venir

  • Dans le cadre du nouveau contrat de gestion 2017-2022, les missions de la SPGE vont être étendues : financement, coordination générale et mission de planification et information, assainissement des eaux usées, protection de la ressource en sont les quatre axes.
  • Les défis futurs restent importants, notamment en matière d'optimisation du fonctionnement des ouvrages d'assainissement et de construction des ouvrages imposée par la directive européenne, d'assainissement autonome et d’assainissement approprié des zones rurales, de traitement des polluants émergents (antibiotiques, hormones…)...
  • La problématique de la collecte des eaux usées, et en particulier celle des égouts, sera sans doute le point le plus important des années à venir.
Le rapport annuel 2013 de SOCOFE a consacré un zoom au secteur de l'eau et ses nombreux enjeux. Télécharger un tiré à part en PDF