http://www.socofe.be/uploads/images/backgrounds/bg_fluxys.jpg
Socofe

FLUXYS / PUBLIGAZ - Schéma



  • 2009 : participation de PUBLIGAZ en DISTRIGAZ  cédée au groupe italien ENI.
  • 2010 : PUBLIGAZ a transféré sa participation de 90% en FLUXYS dans un holding intermédiaire, FLUXYS G, filiale à 100% de PUBLIGAZ.
  • 2010 : FLUXYS G a ensuite repris les participations détenues par FLUXYS dans des entreprises exerçant des activités non régulées en Belgique et dans des entreprises dont les activités se situent à l'étranger, via FLUXYS EUROPE.
  • 2010 : FLUXYS EUROPE détient toutes les activités non régulées en Belgique, avec des participations dans BBL et INTERCONNECTOR, HUBERATOR, GMSL et APX.
  • Cette structure est conforme à la loi gazière belge puisqu’elle ‘isole’ bien les activités régulées en Belgique des activités commerciales pour lesquelles FLUXYS G a des ambitions européennes.
  • 2011 CDP Québec (Caisse de Dépôts et de Placements du Québec) entre dans FLUXYS G, avec une participation de 10% dans FLUXYS G. C’est le premier partenaire financier. Depuis novembre 2011, cette participation est de près de 20%.
  • 2012 : FLUXYS G est rebaptisée FLUXYS. FLUXYS BELGIUM regroupe les activités régulées en Belgique. FLUXYS, via ses diverses filiales, regroupe les activités non régulées en Belgique et les activités internationales.
  • 2012 : la SFPI prend 2,14% de FLUXYS, aux côtés de PUBLIGAZ et CDP Québec. Il s’agit du deuxième partenaire belge.
  • 2017 : en vue de simplifier sa structure, FLUXYS procède à une fusion par absorption entre FLUXYS et FLUXYS FINANCE, logeant les activités de cette dernière dans FLUXYS.